RetourAssociation "Ceux de Troyon" BP 32 55300 Saint Mihiel Tel: 07.89.84.64.08 ou 06 75 23 11 09
Le Fort de Troyon ayant été laissé à l'abandon pendant de longues décénies, la nature y a repris ses droits. Après avoir été bouleversée pendant les combats de la 1ère Guerre, cette terre calcaire a vu renaître une flore très variée, comprenant une cinquantaine de type d'arbres et d'arbustes, et de nombreuses plantes à fleurs, dont une vingtaine de variétés d'orchidées. La faune y est également bien représentée. Les 24 ha du territoire du fort, où la chasse est interdite, sont devenus le domicile de nombreuses espèces d'oiseaux et de gibier. Autre particularité du Fort de Troyon : la présence d'une dizaine d'espèces de chauves-souris, qui profitent du vaste réseau souterrain comme lieu d'hibernation. Chaque année près de 500 individus y sont observés et comptabilisés par l'Association de Protection Transfrontalière des Chauves-souris (APTSC).
Flore et faune